Skip to content

Vous désirez obtenir une maison sur la commune de Castelnaud-La-Chapelle ?

janvier 8, 2021

Si vous envisagez un investissement immobilier à Castelnaud-La-Chapelle, ces informations vous seront précieuses pour votre recherche de maison. Un tel bien offre beaucoup d’avantages, comme l’absence de voisins immédiats, l’opportunité d’avoir un garage, un animal domestique, ou encore le plaisir de profiter d’un jardin durant l’été.

Des renseignements sur les maisons à Castelnaud-La-Chapelle

L’architecture régionale de chaque région présente des traits très variés, dictés par l’ensoleillement, le type de sol ou encore les précipitations. Les maisons à Castelnaud-La-Chapelle datent principalement d’avant 1919. Par ailleurs, la région propose un bâti classique dans lequel on retrouve des maisons à colombages, basques, basses et de plain-pied, en brique, pierre de taille ou pierre blonde. L’acquéreur peut trouver à Castelnaud-La-Chapelle une majorité de maisons (95 %), les appartements étant une minorité (5 % du marché). Les ressources d’énergie principales pour le chauffage des maisons de la commune sont l’électricité et le fioul. Enfin, notons que pour 40 % des maisons vendues en 2019, l’aménagement de l’espace comportait 5 pièces, configuration la plus présente dans les transactions de maisons de l’année.

Quels prix et quels services à Castelnaud-La-Chapelle ?

Des maisons à vendre Castelnaud la Chapelle se négocient à 1 522 €/m² dans le reste de la ville, cependant les prix peuvent monter jusqu’à 2 147 €/m² (Cap Del Pech Ouest) comme ce fut le cas pour une vente en 2019. Côté achats, on répertorie 24 commerces dans la commune.

Informations utiles sur les logements à Castelnaud-La-Chapelle

La ville répertorie 427 biens, qui accueillent une majorité de propriétaires, alors qu’on dénombre 24 % de locataires. La superficie de la plupart des maisons vendues à Castelnaud-La-Chapelle en 2019 était de plus de 100 m² mais de moins de 200 m², comme nous le signalent les données chiffrées issues des 5 ventes de cette année-là.

Partagez cette article

  • Delicious
  • Digg
  • Newsvine
  • RSS
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Twitter

Ceci peut vous intéresser

Commentaires

There are no comments on this entry.

Trackbacks

There are no trackbacks on this entry.